Maquillage

DIY: fabriquer son propre maquillage écologique

Il est plus simple pour tout le monde d’acheter des produits de maquillage déjà conçus. On a même parfois la paresse de lire les composants de nos produits de maquillage avant de les acheter, et pourtant c’est une vérification importante. Voilà pourquoi on ne constate que très tard l’inadéquation de certains produits avec notre peau, et c’est le porte-monnaie qui en pâtit. Faire son propre maquillage est meilleur et plus écologique, et comme vous le constaterez dans la suite de cet article c’est plutôt simple à réaliser. C’est l’occasion d’utiliser de véritables produits actifs. Chez la marque argiletz , vous trouverez de l’argile de toutes les couleurs en vente sous forme de masque, mais aussi en poudre concassée, fine ou ultrafine à utiliser plus simplement pour la préparation de votre maquillage écolo. 

Un super blush bonne mine à base d’argile 

Le blush est cette poudre rosée qui s’applique légèrement sur les pommettes pour un effet plus doux et une meilleure mine sur le visage. La traduction française même du terme anglais “blush” c’est “rosir d’émotion” la preuve que le blush nous rend directement moins fades et moins pâles. En le fabriquant vous-même, vous évitez toutes sortes addictives chimiques très souvent utilisées pour la fabrication des produits de maquillage industrialisés.  En tant que femme coquette, il est temps d’associer votre amour pour le maquillage à l’écologie garantissant un soin naturel et inoffensif pour votre peau. C’est en plus très économique, car vous n’aurez besoin que deux éléments à savoir de l’argile rose et de la fécule de maïs. 25 grammes de chaque composant sont à mettre dans un petit portier pour écraser jusqu’à obtenir une poudre homogène et fine. Il faut ensuite nettoyer et désinfecter un pot en verre de 50 ml idéalement et y verser le mélange homogène: votre blush écolo est prêt à l’utilisation.